Cadastres et fiscalité dans l’Antiquité tardive
14,99 €
Haut de page

Cadastres et fiscalité dans l’Antiquité tardive


  • Presses universitaires François-Rabelais
  • Date de parution : 17/10/2018
E-book – Multi-format

La « réforme fiscale » de l'empereur Dioclétien inaugure un changement majeur qui provoque, tout au long du IVe siècle, une série de pratiques cadastrales et fiscales nouvelles, interférant sur les questions foncières de façon décisive. Mais justement, en quoi consiste la réforme ? Ce livre est le récit des changements qu'a connus la fiscalité personnelle et foncière, nommée souvent « capitation », à partir de la réforme fiscale de Dioclétien. Le lien est fait entre la documentation des arpenteurs sur le cadastre et le bornage d'une part, et les textes juridiques d'autre part. L'auteur peut ainsi décrire, pour la première fois, le mécanisme complet qui conduit de l'évaluation des terres et des hommes sur le terrain, à la définition et à la répartition de l'impôt. Pour permettre la gestion, on a institué des circonscriptions nommées fundus, praedium, casa, au sein desquelles on a regroupé les exploitations, fixé les hommes par l'enregistrement obligatoire (adscriptio), réuni les terres désertées aux terres productives. Les arpenteurs ont défini différents codages permettant de passer du terrain aux archives. Un dictionnaire de 1600 termes et expressions complète le livre et fournit un précieux outil de travail.

Ce livre est classé dans les catégories :

Vous aimerez aussi

Les lecteurs en parlent

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire
14,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Fiche technique

Détails des fichiers

  • PDF
  • Protection numérique : Digital Watermarking
  • ePub
  • Protection numérique : Digital Watermarking
  • Mobipocket
  • Protection numérique : Digital Watermarking
  • Streaming
  • Protection numérique : Contenu protégé