Al Capone et la guerre des gangs
7,49 €
Haut de page

Al Capone et la guerre des gangs


  • FeniXX réédition numérique (Tallandier)
  • Date de parution : 12/05/2017
E-book – ePub – Digital Watermarking
L’histoire commença avec le vote, le 22 juillet 1919, par le Congrès des États-Unis, du Volstead Act, qui instaurait la Prohibition. Au nombre des esprits avisés qui surent tirer bénéfice d’un vice d’autant plus florissant qu’il était brimé, figure un jeune italo-américain, né en 1899 aux États-Unis, dans une famille d’épiciers de Brooklyn : Al Capone. Il put faire main basse sur Chicago, grâce à une armée de 750 « gunmen » (« porte-flingue ») qui éliminaient tous les obstacles et témoins gênants, grâce à un réseau de “relations” dûment appointées dans l’administration municipale et la police, grâce enfin à un art consommé des alibis, doublé d’un remarquable sens de l’organisation. Au prix de luttes “territoriales” acharnées entre son gang et la Mafia sicilienne, les Irlandais, les Polonais, et les Juifs, le Napolitain Alphonso Capone est devenu le roi de la ville la plus corrompue du monde. Point d’orgue de ses manœuvres : le massacre de la Saint-Valentin, le 14 février 1929. La guerre des Gangs a fait, en une décennie, plus de 2 500 victimes... Dans le même temps, 35 000 personnes sont mortes empoisonnées par des boissons frelatées. Cela se sait peu. Alors, qui fut l’ennemi public n° 1 de ces années folles ? Capone ou Volstead qui inspira une loi aberrante ? Avec une bonne dose d’humour que ne renieraient pas Hammet et Chandler, Roger Delorme fait revivre ici la décennie la plus mouvementée de l’histoire de Chicago et quelques-uns de ses citoyens les plus... pittoresques.

Ce livre est classé dans les catégories :

Vous aimerez aussi

Les lecteurs en parlent

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire
7,49 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Fiche technique

Détails du fichier

  • ePub
  • Protection numérique : Digital Watermarking